Qui sommes-nous ?

Vérifiance est le service officiel de consultation du Fichier National des Chèques Irréguliers de la Banque de France.

Vérifiance : un accès unique à un fichier unique

Grâce à l'accès à ce fichier unique, Vérifiance peut, 7 jours/7, 24h/24, signaler à tout bénéficiaire de chèque abonné à son service :

  • la présence d'un chèque irrégulier dans le FNCI de la Banque de France
  • l'utilisation excessive d'un chéquier sur les derniers jours, grâce à son dispositif Information Multi-chèques.

ALIMENTATION DU FNCI

Vérifiance : une aide pour décider

Par son service d'information et d'alerte, Vérifiance guide la décision d'accepter ou de refuser un chèque.
La décision est prise sur des données fiables et factuelles.
Le Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI) est en effet alimenté en temps réel par :

Vérifiance : un outil de prévention des impayés

Vérifiance constitue un système unique de prévention des impayés par chèque d'autant plus important en France, que notre pays est premier utilisateur de ce moyen de paiement en Europe avec, en 2009 :

  • 3,3 milliards de chèques émis
  • 51 chèques par habitant et par an
  • 19,1% de l'ensemble des paiements effectués par chèque
  • un montant moyen des paiements par chèque plus élevé que les montants réglés par carte ou en espèces
  • les plus gros émetteurs de chèques parmi les 35 à 49 ans.

Nombre de chèques émis par mois en fonction de l'âge 

Nombre de chèques émis par mois en fonction de l'âge par mois

Source : Banque de France - Décembre 2010

Le rôle de la Banque de France

En application de l'article L 131-86 et R131-5 et suivants du Code Monétaire et Financier, la Banque de France informe sur la régularité de l'émission d'un chèque remis en paiement d'un bien ou d'un service. Pour ce faire, elle centralise dans le Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI) les coordonnées des comptes clos, des comptes de personnes interdites de chèques, les oppositions pour perte ou vol, ainsi que les caractéristiques de faux chèques.
Conformément à l'article R131-5 susvisé, toute personne recevant un chèque pour le paiement d'un bien ou d'un service peut, soit directement, soit par l'intermédiaire d'un mandataire, accéder au FNCI pour vérifier si le chèque reçu :

  • n'a pas fait l'objet d'une opposition pour perte ou vol
  • n'a pas été tiré sur un compte clôturé
  • n'a pas été émis par une personne frappée d'une interdiction d'émettre des chèques.

Le rôle de Mantis

À l'issue d'une procédure d'appel d'offres européen, la société Mantis s'est vu confier par la Banque de France la gestion de la consultation du FNCI et la promotion du service auprès des utilisateurs. Cette mission a été attribuée pour six ans, du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2018.

Compléments d'informations


LIENS UTILES

D’autres informations sont disponibles :

DOCUMENTS

Téléchargez ces documents pour en savoir plus.


HAUT DE PAGE