Comment s’abonner au service Vérifiance ?

C’est très simple, contactez-nous par téléphone (Assistance commerciale au 01.44.76.90.90) ou par email (contact@verifiance-fnci.fr) ou rendez-vous sur la rubrique « Souscrire un contrat-s’abonner ».

Nous vous conseillerons sur le choix de votre contrat d’abonnement, soit :

  • Le contrat Vérifiance Intégral adapté au petit commerce mono magasin qui reçoit en moyenne 80 chèques par mois,

  • Le contrat Vérifiance Standard : adapté aux commerces, chaînes de magasins, grands groupes qui réalisent plus de 80 consultations par mois (contrat transmis sur demande reçue par téléphone ou par mail)

  • Le contrat Vérifiance Audiotel : adapté aux commerçants qui souhaitent contrôler leurs chèques exclusivement par téléphone.

Revenir au sommaire


Qu’est-ce que le service Vérifiance ?

  • Un moyen de se prémunir des chèques impayés en accédant au Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI) de la Banque de France (BDF) alimenté par les banques, les tribunaux et les personnes qui ont déclaré auprès du Centre National d’Appel de la BDF la perte ou le vol de leur chéquier. C’est le service officiel de prévention des impayés chèques.

  • L’abonnement à Vérifiance permet de consulter le FNCI à partir d’un code d’accès confidentiel et personnel de façon automatisée, rapide et discrète.

  • L’abonnement à Vérifiance couvre en plus de l’accès au FNCI :

    • Des supports de prévention : autocollants et vitrophanie (exigés par la CNIL),
    • Une assistance téléphonique utilisateurs,
    • Des supports pour bien utiliser le service (guide abonné, animations vidéo de formation),
    • Des outils et des statistiques pour s’assurer du Retour sur Investissements.

Revenir au sommaire


Quels sont les différents moyens utilisés pour vérifier les chèques ?

Vous pouvez vérifier les chèques en utilisant :

  • Un Terminal de Paiement Electronique avec une application Chèque téléchargée

  • Un téléphone

  • Un accès internet (via le site Vérifiance ou une application Web Service)

  • Un smartphone en téléchargeant l’application gratuite Vérifiance

Selon la solution utilisée la piste CMC7 du chèque à contrôler sera lue automatiquement ou devra être saisie manuellement

Revenir au sommaire


Faut-il vérifier une pièce d'identité ?

En application de l'article L131-15 du Code Monétaire et Financier, "toute personne qui remet un chèque en paiement doit justifier de son identité au moyen d'un document officiel portant sa photographie."

Nous vous recommandons de vérifier la pièce d'identité. Inscrivez également le numéro de la pièce d'identité, son lieu et sa date de délivrance. Vous pourrez justifier ainsi ultérieurement que vous avez procédé à cette vérification.

Revenir au sommaire


Combien de temps faut-il pour pouvoir bénéficier du service Vérifiance ?

Après avoir renvoyé son contrat, environ 2 jours ouvrés. Vous recevrez un courrier ou un courriel vous confirmant votre abonnement et vous communiquant votre code d’accès confidentiel et personnel pour accéder au service. Vous recevrez aussi notre Pack Abonné Vérifiance : les autocollants, vitrophanie, guide Utilisateur…

Revenir au sommaire


Quel est le coût du service ?

Le prix du service se compose d’un coût d’abonnement annuel et d’un coût par consultation. La tarification des consultations varie en fonction de la volumétrie.

  • Vous contrôlez en moyenne 80 chèques par mois et/ou vous avez un seul établissement

    Forfait trimestriel de 34,25€ HT (par établissement) comprenant

    • L’abonnement pour le trimestre 5€ (soit 20€/an)

    • 240 consultations à utiliser dans le trimestre soit 29,25€ (les consultations effectuées au-delà du forfait sont facturées 0,122€ HT)

      Exemple estimation coût sur l’année :

      Vous avez un établissement et vous contrôlez 75 chèques par mois :

      34,25*4 = 137€ HT, soit 137€ pour une année

  • Vous contrôlez plus de 80 chèques par mois ou vous faites partie du groupement d’une enseigne

Revenir au sommaire


Comment effectuer une déclaration de perte ou vol de chèques ?

En cas de perte ou vol de chèque, il est recommandé au titulaire du compte de :

  • Déclarer immédiatement les coordonnées bancaires de son compte auprès du Centre National d'Appel Chèques Perdus ou Volés pour mettre le compte en alerte. Les coordonnées du CNACPV sont reprises sur le site de la Banque de France www.banque-france.fr
  • Faire opposition dès que possible auprès de sa banque et au plus tard dans les 48 heures.

Revenir au sommaire


Comment exercer son droit d'accès au FNCI ?

Conformément à l'article 39 de la loi relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, votre client peut avoir accès aux informations que la Banque de France détient sous ses coordonnées bancaires dans le FNCI :

  • En se présentant, muni d'une pièce d'identité officielle, auprès d'une unité du réseau de la Banque de France.

  • Par demande écrite, accompagnée d'une copie recto verso de sa pièce d'identité à l'adresse suivante :

Banque de France, SFIPRP-FNCI

Section Relations avec le Public

CS 90000 

86067 Poitiers cedex 09

 

Il doit également fournir :

  • un relevé d'identité bancaire de son (ou ses) compte(s)
  • un chèque annulé tiré sur son (ou ses) compte(s).

Revenir au sommaire


Est-ce que tous les chèques doivent être vérifiés ?

Tout dépend de la localisation de votre commerce, de la période de l’année, de l’heure de la journée... Un des avantages du service Vérifiance, réside dans le fait que le commerçant peut choisir lui-même les modalités de consultation en fonction de critères personnalisés (la connaissance des clients, le montant du chèque, la période de l’année...). Demandez nous conseil et nous vous aiderons à déterminer ce seuil, qui peut débuter dès 15€.

Revenir au sommaire


Je n'ai pas trouvé la réponse à ma question

Contactez-nous ici.

Revenir au sommaire




HAUT DE PAGE